Aliments bénéfiques à la santéJ’ai évoqué dans un précédent article certains aliments à éviter pour une alimentation saine et équilibrée. Je voudrais à présent parler de quelques aliments à considérer dans le cadre d’une alimentation santé.

Je connais des personnes qui, pour équilibrer leur alimentation, sont adeptes des compléments alimentaires et qui tous les jours avalent des tas de gélules et capsules (de fer, de magnésium, de vitamines D, E, B, etc). C’est coûteux et pas forcément très efficace puisque des recherches montrent que les molécules de synthèse ont un taux d’absorption par l’organisme bien inférieur à leur équivalent naturel. Par exemple, 10mg de vitamine E en gélules seront assimilés à 50% alors que 10mg de vitamine E « naturels » (amandes par ex) seront assimilés à 100%.

Pour ma part je préfère donc rajouter dans mon assiette des produits naturels.

1. La levure de bière

La levure de bière est composée de plusieurs champignons de taille microscopique. Elle contient de la vitamine B1, B2, B3, B5, B6, B8 et B9, un véritable concentré! C’est également une bonne source protéines et d’oligo-éléments. C’est un vrai bonheur pour les cheveux (plus brillants), pour la peau (contre le vieillement cutané) et pour les ongles (plus forts). Sa consommation évite les crampes, les troubles nerveux et cardiaques et agit sur le système immunitaire, elle combat également la fatigue et régénère la flore intestinale.

Je la consomme en général en paillettes que j’ajoute à mes céréales du petit-déjeuner ou saupoudrée dans les salades.

2. Le germe de blé

Le germe de blé est en quelque sorte l’embryon du grain de blé. C’est un concentré de vitamine B (B1, B2, B6 et B9), de vitamine E, de minéraux (phosphore, magnésium, fer) et d’oligo-éléments (zinc). Il est également riche en protéines et fibres. Levure de bière et germe de blé, c’est un peu le même combat: excellent pour la peau (c’est un antioxydant naturel), les cheveux et les ongles, un bon allié pour lutter contre la fatigue nerveuse et musculaire. En paillettes ou en poudre à saupoudrer dans les céréales, les salades ou les légumes.

3. Les graines germées

Là on entre dans le domaine de l’alimentation vivante. Lors de la germination, les graines germées accroissent leur richesse nutritionnelle et leur énergie vitale (les réserves dont la plante aura besoin pour sa croisance). En particulier, la graine va fabriquer une grande quantité d’enzymes, transformer les protéines en acides aminés libres et multiplier jusqu’à 8 ou 10 fois la teneur en vitamines et oligo-éléments présents dans la graine.  Cet embryon de vie végétale est un aliment énergétique, régénérant et protecteur. Les graines germées sont également riches en fibres et en protéines facilement assimilables.

A cela s’ajoute le plaisir retrouvé de l’enfance de faire germer graines et légumes secs. Mes préférées du moment: graines de roquette, cresson, brocoli et alfafa. Quatre à cinq jours de patience en attendant la récolte et à moi les salades vitaminées!

4. Les amandes et oléagineux

Riches en vitamines (E, B2 et PP), en acides gras insaturés, en minéraux (fer, calcium, phosphore, magnésium), en oligo-éléments (zinc) et en omega 3, les amandes sont également une excellent source de protéines. Consommer des amandes fait baisser le cholestérol, intervient dans la prévention des maladies cardio-vasculaires, limite la hause de la glycémie et la sécrétion d’insuline après le repas (donc un bon remède contre le diabète).

Dans une moindre mesure, les noix et les noisettes apportent les mêmes bienfaits. J’ai pris l’habitude des rajouter quelques noisettes dans mon muesli du matin et je grignote une dizaine d’amandes pour le petit creux de 17h, un vrai délice.

5. Avantages supplémentaires

Ces quatre aliments naturels sont d’excellentes sources de fibres alimentaires (c’est bon pour la digestion et le fameux transit intestinal) et surtout de protéines. Quand on veut réduire sa consommation de viande, voire passer à un régime végétarien, il est essentiel de multiplier les apports en protéines végétales.

Autre avantage non négligeable: le coût. Un paquet de graines à germer coûte moins de 5€ et me donne de quoi agrémenter mes salades pendant au moins 3 mois. Même chose pour un paquet (150g) de levure de bière, moins de 5€, et à raison d’une cuillère par jour, c’est 3 à 4 mois de bonheur.

En conclusion, pour une alimentation saine et équilibrée, oubliez les capsules et gélules, ajoutez plutôt quelques amandes à vos journées, amusez-vous à faire germer des graines et saupoudrez vos assiettes de levure de bière et de germes de blé. C’est délicieux (et bien moins coûteux)! De plus ces quatre aliments vous apportent une bonne dose de protéines, de quoi remplacer avantageusement les protéines animales.

Cet article vous a intéressé? Vous voulez en parler? Laissez-moi un commentaire. Merci.

Share Button

Ces articles peuvent vous intéresser