Importance du sommeilOn parle souvent de sommeil réparateur… Mais à quoi ça sert au juste de dormir?

Le sommeil a de multiples effets sur le fonctionnement de notre corps. Alors que certaines fonctions de l’organisme ralentissent leur activité (rythme respiratoire, tension artérielle, activité motrice), d’autres fonctions sont favorisées par le sommeil.

Pendant notre sommeil, c’est toute une usine à bienfaits qui se met en marche. Dormir n’est pas une perte de temps, c’est aider tout notre organisme à fonctionner au mieux de ses capacités.

Prendre soin de la qualité de notre sommeil est essentiel à notre équilibre de vie.

1. Maintien de la vigilance: c’est une évidence que le sommeil en quantité et qualité suffisante permet une meilleure attention et une meilleure performance dans nos tâches quotidiennes. Le manque de sommeil est à l’origine de nombre d’accidents du travail et d’accidents de la route. Dormir n’est donc pas une perte de temps mais au contraire un gage d’efficacité pour la journée à venir.

2. Régulation de l’humeur: le manque de sommeil et la fatigue entrainent bien souvent une humeur morose ou irritable. Chez certaines personnes, un état de fatigue prononcé peut même entrainer un état dépressif alors que d’autres pourront développer un état plutôt hyperactif. Dormir suffisamment c’est donc un bon point pour passer la journée de bonne humeur.

3. Amélioration de la mémoire: les apprentissages s’effectuent pendant la période de veille,  mais c’est la période de sommeil qui va permettre de traiter, trier et stocker l’information. Bien dormir c’est mieux mémoriser et apprendre mieux. C’est pour cela qu’il est important que les enfants dorment bien et suffisamment.

4. Sécrétion hormonale: le sommeil est primordial pour le bébé et l’enfant, puisque la production des hormones de croissance est favorisée par le sommeil. Chez l’adulte, le sommeil stimule notamment la sécrétion d’insuline, de prolactine et de testostérone.

5. Amélioration de nos défenses imunitaires: notre système immunitaire se construit principalement durant notre sommeil, la sécrétion d’hormones comme la dopamine ou la prolactine vient renforcer nos défenses immunitaires durant la nuit.

6. Reconstruction cellulaire: c’est durant la période de sommeil que nos cellules se régénèrent. La nuit est le moment privilégié de la cicatrisation des petits bobos ou du renouvellement naturel des cellules épidermiques.

En résumé, bien dormir c’est mettre toutes les chances de notre côté pour passer une journée de bonne humeur, tout en accomplissant de façon efficace nos tâches quotidiennes. C’est aussi renforcer notre système immunitaire et favoriser la sécrétion d’hormones essentielles au développement de notre organisme.

Vous aimez cet article? Vous voulez en parler? Laissez-moi un commentaire. Merci.

 

Vous voulez être informés des prochaines publications?
Inscrivez-vous à la NEWSLETTER
et recevez en cadeau une pause-détente
(format MP3 – 6 minutes)
* champs requis
Share Button

4 Comments

  1. Sans renier les bienfaits du sommeil , j’observe à travers mes coachings que les gens sont habitués à dormir plus qu’il ne faudrait pour leur organisme et cela constitue un cercle vicieux .
    Par cela j’entend que plus de 9h de leur temps dans une journée de 24 heures est souvent consacré à dormir, chose que je déconseille car c’est 3 ou 4 heures qui pourrait être rentabilisés au travail .
    Merci pour cette article hautement intuitif qui me permettra de poser des mots sur les bienfaits du sommeil.

    Christian Lars
    1. 3 ou 4 heures consacrées au travail, c’est-à-dire ne dormir que 5 ou 6h? C’est peu.
      Dans ma pratique, c’est plutôt le contraire: je vois surtout des personnes insomniaques, dont certains sont au bout du rouleau par manque de sommeil.
      Il n’y a pas vraiment de durée idéale de sommeil, c’est à chacun selon ses besoins. On s’accorde sur une moyenne de 8h, mais il y a des gros et des petits dormeurs, certains se sentiront bien avec 7h de sommeil, d’autres auront besoin de 9h.
      Il faut savoir aussi qu’en France, on dort environ une heure et demie de moins qu’il y a 50 ans!

      Christine Christine
      1. Bonsoir Christine, Bonsoir Christian 😉

        Oui, certaines personnes ont besoin de 9h de sommeil, voire plus. Et si ces personnes ne souffrent pas d’insomnie, leur demander de réduire leur temps de sommeil n’a aucun sens effectivement !

        Toutefois, il arrive que certaines personnes se plaignent de leur sommeil alors qu’elle ont « leurs 9 heures » et il est vrai qu’une restriction du temps de sommeil pendant quelques jours où quelques semaines peut souvent les aider à avoir un sommeil plus réparateur.

        Il peut aussi arriver que ces personnes se rendent compte qu’elles surestimaient leur besoin de sommeil !

        Mais Christian, dormir moins pour travailler plus… si tes élèves ont besoin de 9 heures de sommeil et qu’ils ne se plaignent pas de leur sommeil, ça n’a pas de sens à moins que tu sois un adepte du sommeil polyphasique ?

        À très bientôt !

        Romain@bien domir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.