Soyez persistantOn vit dans un monde rapide et facile. À en croire la publicité ou les titres des magazines, tout est à notre portée, tout est facile et rapide: on se déplace de plus en plus vite, l’information nous arrive en temps réel, on peut perdre 5 kgs en une semaine, avoir des abdos de rêve en 5 minutes par jour, changer de vie en 7 jours (oui oui, c’est le titre d’un livre que l’on m’a offert!).

Si bien que l’on finit par y croire ou par s’habituer à l’idée que tout va nous arriver facilement et rapidement. Sauf que… il y a tout de même de choses (il y en a même beaucoup) qui demandent plus de temps. Pas forcément beaucoup, mais c’est seulement sur la durée que les résultats se font sentir.

Changer de vie, vaincre ses vieux démons, améliorer sa condition physique, etc, font partie de ces domaines qui demandent du temps.

Je vois souvent des personnes (et j’en fais parfois aussi partie) qui s’enthousiasment pour une méthode ou qui s’engagent dans une pratique un, deux ou trois jours, voire une semaine, et qui laissent tomber en se disant que « ça ne marche pas leur truc!« .

Et c’est vrai que ça ne marche pas, ou pas vraiment, pour la simple raison qu’il n’y a pas (ou peu) de miracle. Aussi intéressante que ce soit une méthode, aussi efficace que soit un exercice, cela ne va pas révolutionner notre vie en quelques jours. On va parfois noter des changements sur une courte durée, mais les vrais résultats ne vont arriver que peu à peu, avec le temps et la continuation de la pratique.

Pendant ma formation en sophrologie, on parlait beaucoup de la technique des 21 jours, qui fonctionne particulièrement bien avec les visualisations ou les affirmations. Pendant 21 jours, le matin juste au réveil et le soir juste avant de s’endormir, on pratique la même visualisation ou on se répète la même affirmation. Ces 21 jours seraient le temps nécessaire pour « imprimer » l’image ou l’affirmation dans notre inconscient.

En faisant le tour des blogs, on trouve la méthode des 30 jours, selon laquelle si l’on pratique quelque chose pendant 30 jours, cela devient une habitude. 30 jour c’est le temps d’une période d’essai: pratiquer un exercice (ou un sport, ou une activité…) pendant 30 jours apportera suffisamment de résultats pour nous permettre de décider en toute connaissance de cause si cette nouvelle habitude nous convient ou non.

J’ai même trouvé des références à une méthode des 40 jours (!) plutôt associée à la perte d’une habitude (alcoolisme ou tabagisme entre autres), qui dit que si une personne peut se passer d’alcool ou de tabac pendant 40 jours, alors elle a de bonnes chances de se sortir de son addiction.

Quoi qu’il en soit, que ce soit 21, 30 ou 40 jours, tout changement profond demande du temps et de la pratique. Alors oui, ça marche. Oui, écrire un cahier de gratitude aide à être plus heureux. Oui, méditer apporte plus de sérénité. Oui, les visualisations aident à programmer notre inconscient. Oui, les techniques énergétiques vont venir à bout de nos croyances négatives ou de nos blocages. Etc.

Mais pas en une semaine (ou peut-être avez-vous de la chance?). Soyez persistant. Pratiquez, pratiquez suffisamment longtemps pour avoir des résultats, pour cueillir les fruits de vos efforts.

En conclusion, une histoire qui résume bien mon propos.

Dans une rue de New-York, un passant demande son chemin à un homme en lui disant:

– How do I get to Carnegie Hall? (comment faire pour aller à Carnegie Hall?)

– Practice, man, practice, lui répond l’autre. (Pratique, mon vieux, pratique)

 

Vous avez aimé cet article? Partagez-le! Et laissez-moi un commentaire, merci.

Vous voulez être informés des prochaines publications?
Inscrivez-vous à la NEWSLETTER
et recevez en cadeau une pause-détente
(format MP3 – 6 minutes)
* champs requis
Share Button

Ces articles peuvent vous intéresser